Menu

Grippe saisonnière

il est encore temps de vous vacciner avant que l’épidémie ne s’installe en Suisse

Selon le réseau Suisse Sentinelle de surveillance de la grippe, la grippe est sur le point d’atteindre son seuil épidémique. Elle commence en fin décembre et dure jusqu’à fin mars dans l’hémisphère Nord.

Le virus en cause (influenza) peut être de trois types : A, B, C. Dans la plupart des cas, ce sont les types A et B qui sévissent, tout en sachant que le virus A est dangereux mais aussi plus rare que le virus de type B, la souche majoritairement circulante est la souche A.

Ce virus s’attaque au système respiratoire et se diffuse très rapidement dans l’organisme. Il est à l’origine d’une forte fièvre associant des courbatures diffuses, une fatigue très importante obligeant les personnes à garder le lit (à la différence des syndromes grippaux), une inflammation de la sphère ORL (nez-gorge). Après une période d'incubation d’un à quatre jours (deux en moyenne), les symptômes apparaissent généralement de façon soudaine. Le virus lui-même peut détruire très rapidement la muqueuse respiratoire et être à l’origine d’une grippe maligne et donc de décès. Il peut également provoquer une inflammation de la muqueuse bronchique faisant ainsi le lit de l’infection bactérienne et être responsable d’infections pulmonaires graves et potentiellement mortelles.

Tout le monde peut attraper la grippe, mais certaines personnes sont plus exposées que d’autres. Parmi elles :

Les bébés et les jeunes enfants Les personnes âgées
Les femmes enceintes
Les malades chroniques
Et plus généralement, toutes les personnes ayant un système immunitaire affaibli.

On considère qu’en période d’épidémie, un taux d’attaque peut atteindre jusqu'à 50%. La transmission de la grippe se fait principalement par les gouttelettes respiratoires expulsées lors de la toux mais également par le biais de surface inerte contaminée.

Pour toutes ces raisons, la Doctoresse LEGOUT, infectiologue depuis 15 ans, récemment installée à la clinique des Vergers souligne qu’il est important de se faire vacciner contre la grippe saisonnière chaque année en automne. Le vaccin est pris en charge par la LAMAL pour les personnes à risque. Il est encore temps car son délai d’efficacité est de 15 jours. Si l’on décide de se vacciner alors que l’épidémie de grippe est présente, il est nécessaire d’éviter tout contact avec une personne grippée durant les 15 jours qui suivent l’injection ou de porter un masque chirurgical.

La Doctoresse LEGOUT, préconise : En cas d’épidémie de grippe, pour éviter d’être contaminé ou de contaminer les autres :

• Lavez-vous les mains soigneusement et régulièrement à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique pendant au moins 40 secondes, en particulier après avoir éternué, toussé, vous être mouché ou après avoir touché poignées de portes, barres de métro, ordinateurs partagés…

• Utilisez des mouchoirs en papier à usage unique à jeter dans une poubelle fermée après chaque utilisation

• Ne partagez pas vos objets personnels tels que brosse à dents, couverts, verres…

• Évitez les lieux à forte concentration de population ou les lieux confinés, en particulier si vous êtes fragile

• Éviter les contacts avec les personnes grippées

• Aérez régulièrement votre logement

• Avoir une bonne hygiène de vie.

• Éventuellement, portez un masque de protection (vendu en pharmacie)



Partager: